L’ostéopathie pour les chiens

L’ostéopathie pour les chiens se fonde sur une constatation : les différentes parties de l’organisme (articulations, muscles, ligaments, organes) sont interdépendantes. Tout mauvais fonctionnement entraîne donc un déséquilibre au niveau d’autres structures situées à distance. Céline VuillermozDocteur Vétérinaire

L’ostéopathie canine

Lorsque Céline et sa fille Constance ont rejoint SuperDog cet été, nous avons pensé que ce serait une bonne idée de pouvoir avoir l’avis d’un Docteur Vétérinaire sur dif- férents sujets concernant la santé de nos animaux. Voici donc la nouvelle rubrique Vétérinaire et on commence par un des piliers du bien être avec l’ostéopathie canine. Valérie présidente de SuperDog fait contrôler son atellage compétition (6 chiens + 1 de réserve) à Céline au moins 2 fois par an, mais dans quel but ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle visant à replacer les structures anatomiques afin d’obtenir un meilleur fonctionnement biologique chez l’animal. Elle nécessite, tant par le diagnostic que le traitement, des tech- niques manuelles précises adaptées au patient. Elle s’intéresse à l’animal dans sa globalité ; ce n’est pas tant le symptôme qui intéresse l’ostéopathe que la cause qui le provoque. Le Docteur Céline Vuillermoz pratique l’ostéopathie animale (carnivores domestiques et équidés) depuis plus de douze ans. Valérie l’a visité cet été, pour un contrôle général de sa meute avant la saison de compétition, petit état des lieux de cette pratique.

Céline tout d’abord merci d’avoir rejoint le club, sois la bienvenue chez SuperDog ! L’ostéopathie aussi bien chez les humains que chez les animaux semble être à la mode, mais à quand remonte le début de cette pratique chez l’homme et chez les animaux ?

 La discipline est née aux USA en 1874 des mains du docteur A.T. Still. Elle fut introduit en Europe à Lon- dres en 1917 pour s’établir en France quarante ans plus tard en 1957. L’ostéopathie animale débute en France avec le cheval début 1980, aujoud’hui encore les textes de lois évoluent régulièrement afin d’encadrer cette discipline à forte croissance.

Quels sont les problèmes que l’ostéopathie peut résoudre ?

Comme chez l’homme, les meilleurs résultats sont obtenus sur les troubles   de l’appareil   musculo squelettique et notamment les douleurs dont on ne trouve pas la cause, citons, les douleurs vertébrales, costales, articulaires, les tendinites, les douleurs et traumatismes musculaires. Certains troubles digestifs ou gynécologiques constatés doivent être mentionnés au praticien afin qu’il vérifie dans son bilan si rien ne vient gêner le fonctionnement viscéral ou organique.

L’ostéopathie pour les chiens a-t-elle une action préventive   ?

On peut consulter son ostéopathe à titre préventif afin qu’il fasse disparaître les blocages articulaires et puisse ainsi libérer un grand nombre de tensions musculaires. Ceci intervient alors comme une « mise au point » mécanique, qui rend plus harmonieux le fonctionnement neuro-musculaire et articulaire. En pratiquant un réglage de la mécanique corporelle avant que celle ci ne donne des signes de défaillance par le symptôme de la douleur, on a effectivement une action de prévention.

Combien de consultations sont nécessaires pour obtenir des résultats ?

L’ostéopathie pour les chiens agît rapidement et le bénéfice est visible rapidement. II n‘est pas possible de dire à priori combien de consultations sont nécessaires car tous les animaux réagissent différemment. Cependant, nous constatons une moyenne de consultations variant de 1 à 2 pour un traitement ostéopathique ponctuel. Il est important de bien mettre au repos l’animal manipulé pendant une période de 5 jours afin de favoriser la récupération.

Compléments alimentaires susceptibles de vous intéresser