Les problèmes articulaires des chiens

Les articulations

Les carnivores sont des quadrupèdes. Leur squelette peut être schématisé par un pont articulé : la colonne vertébrale, soutenu par des piliers : les membres. Ces os longs sont réunis par des articulations mobiles. Les muscles jouent le rôle de leviers osseux et assurent la stabilité du « pont ». Les forces s’exerçant sur le squelette sont importantes. L’animal porte environ 70% de son poids sur son avant-main. Ces contraintes sont sources de possibles problèmes articulaires des chiens.

Les problèmes articulaires chez les carnivores sont assez courants et nombreux : lors de la période de croissance, chez les grandes races, à la suite d’un accident, d’une chute ou bien encore à cause de l’âge.

De même, l’activité sportive sollicite les articulations, et ce d’autant plus que l’animal est tributaire de l’homme dans sa pratique (canicross, caniVTT, traîneau, agility…). Il est donc très important de prévenir au mieux les problèmes articulaires de son animal de compagnie.

 Quels sont les signes évocateurs d’une douleur articulaire ?

* Refus de sauter, de monter en voiture, d’utiliser les escaliers, de jouer
* Raideur au lever
* Impossibilité pour l’animal de s’étirer
* Baisse de vigueur et d’entrain en promenade
* Boiterie
* Léchage de la zone douloureuse
* Plaintes

Comment prévenir l’apparition des problèmes articulaires ?

* Par une alimentation appropriée et équilibrée dès le plus jeune âge
* Par une surveillance du poids de son compagnon
* Par une adaptation personnalisée de l’exercice physique en fonction de la race, de l’âge et du milieu de vie
* Par une prévention active, en utilisant des compléments alimentaires adaptés sous forme de cures : avant, pendant et après une saison sportive pour des chiens qui suivent un entraînement et un travail intensif ; à partir de 7 ans chez les animaux de grande taille, 9 ans chez les animaux de taille moyenne et de petite taille ;  suite à un traumatisme ;  en cas de facteur de risques (dysplasie, spondylose, luxation de rotule congénitale etc).

Il n’est également jamais trop tard pour instaurer un traitement articulaire, cela soulage rapidement les problèmes articulaires des chiens.

Quel est le mode d’action des principales molécules utilisées?

Le sulfate de chondroïtine et le sulfate de glucosamine sont des constituants du cartilage articulaire. Le cassis, la reine des prés, l’harpagophytum et la prêle ont des effets antalgique, anti-inflammatoire et reminéralisant. Leur utilisation conjointe protège et soulage les articulations.

Doctorat vétérinaire en 1995, diplômée de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes. Exercice en clientèle libérale mixte à La Chapelle en Vercors (Drôme) depuis 1997. Spécialisation en ostéopathie vétérinaire (IMEV, 1999) et en physiothérapie (AVETAO, 2010). Céline VuillermozDocteur Vétérinaire

Compléments alimentaires susceptibles de vous intéresser