Vivre en harmonie avec son chien âgé…

Nous aimons plus que tout notre fidèle compagnon à 4 pattes. Lorsqu’il prend de l’âge, sa santé doit être davantage surveillée. Quels sont les signes montrant que votre chien âgé vieillit ? Comment l’aider à rester en bonne santé et améliorer son bien-être au quotidien ? Accompagner au mieux son chien durant cette période spécifique de sa vie, c’est le moins que l’on puisse faire pour eux ! Même si on vit avec de nombreux chiens comme c’est mon cas, voir vieillir et perdre un de ses animaux est un moment douloureux…

Quand un chien est-il considéré comme âgé ?

Tous les animaux vieillissent différemment. Chez le chien, le début et la vitesse du vieillissement dépendent de son gabarit (taille et poids), de sa race mais aussi de son mode de vie. Chez le chien de grande taille, les premiers signes de vieillesse peuvent faire leur apparition vers l’âge de 7 ans. Retrouvez ici un exemple de tableau d’équivalence d’âge du chien.

Quels sont les symptômes et problèmes du chien âgé

Plusieurs symptômes physiques et psychiques sont évocateurs d’une entrée dans la phase « senior », voici les plus courants :

– Une diminution du tonus : moins vif, il se fatigue plus vite et a tendance à devenir plus casanier
– Un changement de son apparence : ses poils deviennent plus ternes et plus fins, des taches peuvent apparaître sur sa peau
– Un manque d’appétit ou au contraire un appétit accru avec prise de poids
– Une baisse d’enthousiasme à la perspective d’un jeu ou toute autre activité qu’il appréciait autrefois
– Une désorientation dans des lieux familiers : l’animal se cogne, perd ses repères et affiche une démarche hésitante
– L’apparition d’un voile blanc au niveau du cristallin
– Une réaction de surprise à l’approche d’un individu qui ne se trouve pas dans son champ de vision ou un manque de réaction aux bruits environnants (klaxon, aboiements, …)
– Des aboiements et gémissements intempestifs sans raison apparente
– Des troubles intestinaux (diarrhée, incontinence, constipation,…)

Quel prise en charge ?

La perte de vision : débutant généralement vers l’âge de 7 à 8 ans, la cataracte se caractérise par une opacification progressive du cristallin formant une sorte de voile blanc sur celui-ci. Détectée suffisamment tôt, elle peut être traitée par des compléments alimentaires spécifiques et/ou des médicaments. Glaucome, décollement de la rétine et tumeurs peuvent également engendrer une diminution de l’acuité visuelle.

La perte d’audition : qu’elle soit partielle ou complète, la perte d’audition peut survenir pour des raisons diverses, l’âge étant un facteur principal. Très développées chez le chien, les capacités auditives occupent une place prépondérante dans ses nombreuses actions du quotidien. Pour réduire les risques, nettoyez et examinez régulièrement ses oreilles. Administrés de façon précoce, les traitements curatifs offrent de bons résultats.

L’arthrose : processus irréversible caractérisé par la dégradation progressive du cartilage, l’arthrose altère les mouvements du chien et le fait souffrir.

Comment garder son chien âgé en bonne santé ?

La meilleure façon de garder son compagnon à 4 pattes en bonne santé passe par la pratique d’une activité physique, une alimentation saine et à haute valeur nutritive. Un exercice physique doux et régulier tel que la marche ou la nage va contribuer à maintenir votre compagnon canin en bonne santé (l’hydrothérapie peut se révéler la solution idéale). Pour ne pas endommager ses articulations et éviter qu’il ne s’essouffle et ne traîne la patte, l’activité pratiquée devra tenir compte de son état physique. Conservez votre promenade quotidienne tout en adaptant l’effort : diminuez la durée, le rythme de marche et le nombre d’obstacles (escaliers, montées, …) à franchir.

Dans la maison, aménagez-lui un endroit calme et bien à lui où il pourra se reposer sereinement loin des bruits et de l’agitation.

Que ressentez vous face à ces changements ?

On les aime tellement que l’on voudrait qu’ils soient éternels. Ou du moins que leurs périodes de vies dépassent les 16/17 ans, car ils sont nos compagnons, nos copains. Ils représentent une entité dans la famille, les enfants sont souvent nés après eux, et grandissent à leurs côtés.

Pour ma part j’ai des chiens sportifs, une meute de huskies, j’entraîne mon équipe de potes pour des compétitions de traîneau. Chaque saison nous reprenons le chemin des alpages du massif de Belledonne, nous intégrons des jeunes qui débutent et qui vont apprendre le métier avec des chiens confirmés et des chiens vieillissants. Que c’est dur de s’apercevoir qu’un chien ne suit plus, souffre mais veut continuer à accompagner ses copains parce qu’on est un team et que c’est sa raison de vivre. Alors pour éviter les blessures et parce les autres  ne sont pas tendres avec les plus faibles, on les laisse nous suivre en libre.

Une chienne exceptionnelle, prénommée Sandra, m’avait été confiée par Isabelle Travadon lorsque nous avons débuté le mushing. Sandra a formé mes chiens de tête : Storm, Guizmo, Nala, a élevé comme une mère les chiots, les a éduqués. Dotée d’un mental hors norme elle a participé jusqu’à ses 12 ans à des compétitions internationales puis a dû céder sa place. Venant à tous nos entraînements elle a continué à suivre en libre l’attelage, se postant entre les 2 chiens de tête (et en les gênant bien évidemment), refusant de suivre à la traîne derrière. Le jour où les jeunes Guizmo et Nala ont été confirmés en tête, elle nous a quittés…

Nous sommes tous attentionnés avec nos jeunes mais nous devons être particulièrement attentifs avec nos anciens.

Certaines médecines douces telles que l’homéopathie et la phytothérapie vont contribuer à soulager les symptômes liés à la vieillesse. Vous pouvez également améliorez le bien-être et le confort de votre chien âgé en ayant recours aux massages.
Le massage va soulager les douleurs articulaires de votre compagnon. Source de plaisir pour l’animal, les caresses prodiguées par le massage vont contribuer à diminuer le stress et les tensions. Agissant sur le système nerveux et sur le mental, le massage, tout comme l’ostéopathie stimulent les capacités d’autoguérison. Bénéfiques à tous niveaux, les massages constituent un excellent complément aux soins vétérinaires.

La phytothérapie se met aussi au service de nos compagnons canins. Conçus pour renforcer le système immunitaire et traiter les tracas quotidiens du chien âgé, les compléments alimentaires ELEMENT.vet sont uniquement composés d’ingrédients naturels. Il existe un complément alimentaire spécifique pour de nombreux soucis de santé : appareil digestif, bucco-dentaire ou locomoteur, fonctions rénales, peau, …

Aujourd’hui mon vieux Pearl et ma douce Shadow sont ceux qui nous suivent en libre ; je redoute leur disparition car j’ai vécu tellement de choses avec eux, ce sont mes amis et je sais que le moment venu je les accompagnerai jusqu’à la grande migration dans les étoiles. Mon fils Maxime me dit souvent : “regarde maman l’étoile c’est Sandra elle nous suit, elle est toujours là !”

La vérité sort toujours de la bouche des enfants …

Compléments alimentaires susceptibles de vous intéresser