Mue printanière du chien : c’est parti !

Si une hirondelle ne fait pas le printemps, votre chien, lui, ne manquera pas de vous annoncer l’arrivée de la belle saison avec sa mue biannuelle.

En effet, pour s’adapter aux températures plus clémentes, il perd de manière plus ou moins irrégulière, plus ou moins impressionnante, une grande quantité de poils afin de laisser place à son nouveau manteau collection printemps/été. Les conséquences de la mue concernent non seulement votre maison qui s’emplit de poils comme les décors d’une boule à neige se recouvrent de flocons, mais elles concernent aussi la peau et le pelage de votre chien.

Voici quelques attentions à apporter pour avoir un chien bien dans ses pattes, bien dans ses poils.

L’importance du brossage

En premier lieu vous pouvez profiter des beaux jours pour laver votre chien avec un shampoing adapté qui va nourrir et démêler le poil. Le brossage est une opération mécanique essentielle, pratiquez le régulièrement afin de débarrasser votre toutou d’un maximum de poils morts.

Sur certains animaux, cela peut se transformer en douloureux nœuds, chez d’autres, être à l’origine d’affections cutanées. C’est une période particulière durant laquelle il faut être assidu et doux, ainsi le brossage peut se transformer en moment de bien-être pour votre animal.

Il existe des brosses, cardes, peignes, adaptés à chaque race en fonction de la texture, de la longueur et de la densité du poil.

Le soin des coussinets

Le coussinet fait partie des endroits sensibles de l’animal, il est composé d’une couche importante de corne et d’une sous-couche où l’on trouve un tissu irrigué et fragile. Ainsi, le coussinet est comme un amortisseur qui protège les doigts de l’animal, pourtant ça ne l’empêche pas d’avoir quelques plaies ou craquelures, celles-ci peuvent avoir de multiples causes. Retrouvez notre fiche conseil dédiée “Soigner les coussinets des chiens“.

Le choix d’une alimentation de qualité

Comme chez l’être humain, une alimentation rigoureuse est indispensable au bon état général de votre compagnon. Prenez le temps de vous renseigner afin d’opter pour celle qui sera la plus adaptée à son équilibre, ainsi, votre chien conservera toute son énergie, tant dans son corps que dans son poil.

Le pelage du chien est un excellent indicateur de l’état de santé. Ce “thermomètre” doit être lu avec attention et si malgré tout les soins apportés votre animal continue à avoir un pelage abîmé et terne, il est important de consulter un vétérinaire.

Cure de complément alimentaire

C’est aussi le moment idéal pour débuter une cure de complément alimentaire. La formulation ELEMENT.vet Pelage et Coussinets est en effet parfaitement adaptée pour renforcer son poil Eet assainir la peau.

 

De quoi est composé notre complément Pelage & Coussinets ? 

Le collagène marin est un produit d’origine naturelle, fabriqué en Bretagne. Il est obtenu à partir du cartilage de raies. Il a une action positive sur tous les tissus conjonctifs. Ses bienfaits se ressentent donc également sur la beauté de la peau et même sur la santé des yeux. Dans la couche moyenne de la peau, le derme, il contribue à la formation d’un réseau fibreux, sur lequel de nouvelles cellules peuvent se développer.

La levure de Bière  se compose de souches de Saccharomyces cerevisiae. Elle aide à combattre les troubles de la digestion mais est aussi préconisée pour un usage dermatologique et en cosmétologie (réhydratation, renforcement des griffes et poils). Le sélénium est un oligo-élément indispensable à l’organisme qui permet de booster le système immunitaire. Ses propriétés antioxydantes sont impliquées dans la lutte contre le vieillissement cellulaire.

La Kératine est essentielle à la beauté du pelage, cette protéine a de nombreuses propriétés, au point d’être LE remède beauté contre la majorité des soucis de poils. La kératine est une protéine synthétisée et est utilisée comme composant principal de la peau, des poils, des griffes et de l’émail dentaire. Dès le début d’utilisation de soins enrichis en kératine le poil retrouve brillance, souplesse et couleur (visible sur les chiens foncés).

La Vitamine B5 favorise la croissance et la résistance de la peau et des muqueuses. Elle est nécessaire au métabolisme des glucides, lipides et protéines et participe à la synthèse de certaines hormones. Ses propriétés, hydratantes, sont utilisées en cosmétologie capillaire car la B5 accroît l’élasticité des cheveux des poils, de la peau et contribue à contrer leur chute. Anti-infectieuse, cicatrisante, elle veille à la survie des cellules par son action protectrice et stimulante. Cela est ainsi indispensable au fonctionnement normal et à la régénération des tissus épithéliaux.

La Vitamine B6 est la vitamine du groupe B la plus connue. Ce privilège lui vient de son action facilitante sur l’assimilation du magnésium, très utilisé en cas de fatigue ou de stress. Elle intervient dans le métabolisme de l’ensemble des acides aminés (les constituants des protéines) et permet la transformation du tryptophane (acide aminé) en vitamine B3. Elle est essentielle à la production de divers neuromédiateurs ou hormones : sérotonine, adrénaline, noradrénaline et participe au renouvellement des globules rouges et au fonctionnement du système immunitaire.

La Bardane est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Elle présente des propriétés adoucissantes et peut avoir un effet positif sur les démangeaisons et l’inflammation. Réputée pour son action sur la peau, sa racine régule, également, la sécrétion de sébum et est utilisée pour ses propriétés diurétiques sur les problèmes de peau grasse ou infectée.

Le zinc a un impact sur l’ensemble de l’organisme, cet oligo-élément est un élément crucial de la synthèse du collagène et de la kératine. Il a des vertus cicatrisantes et amélioratrices sur la beauté du pelage. Le zinc est le coenzyme de très nombreux systèmes métaboliques. Indispensable au transport sanguin de la vitamine A, il joue un rôle important dans la reproduction. Il est aussi un élément fondamental de l’intégrité de la peau, et donc de la qualité du poil. Enfin, le zinc aide à l’élimination des lactates produits lors d’effort musculaire bref et intense.

Il est particulièrement recommandé chez les chiens nordiques, en raison de son apport en zinc et oligo-éléments qu’ils assimilent pas suffisamment naturellement.

En accompagnement d’une alimentation équilibrée et d’un brossage régulier, le complément alimentaire pelage et coussinets pour chien est donc une arme efficace pour contrer les effets incommodants de la mue printanière sur la peau et le poil de votre chien, quelle que soit sa race et le type de sa fourrure.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.